Le débat citoyen planétaire sur l’énergie et le climat

 

 

Une première en Mauritanie, !

Figurante sur la liste des 100 pays sélectionnés, la Mauritanie accueille ce samedi 06 juin le Débat Citoyen sur l’Energie et le Climat. C’est une première en Mauritanie.

Ni expert, ni décideur, ni homme politique, n’y sera convié ! Ce seront de simples citoyens choisis selon une seule base : la représentabilité démographique du pays. 
Grâce à une approche participative, les citoyens vont échanger librement sur les questions environnementales locales, tout en ayant toujours à l’esprit la dimension mondiale qui caractérise les défis du changement climatique.

Ce débat planétaire veut valoriser la parole citoyenne dans le domaine de l’énergie et du climat, en l’occurrence les cinq sujets-clef des négociations du Sommet mondial de Paris sur le climat (COP21). En effet, l’initiative du Débat citoyen planétaire (World Wide Views) est soutenue par l’ONU et d’autres structures étatiques, notamment la France qui accueillera la COP21 fin novembre 2015.

Cet évènement mondial, qui se déroulera dans 100 pays simultanément, est organisé en Mauritanie par un collectif d’associations : l’ONG BiodiverCités, la RIM Youth Climate Movement et l’Association des Maires et Parlementaires du Gorgol, au jardin de la Biodiversité, situé en face du Musée national.

Le débat est parrainé par le Ministère mauritanien de l’environnement et soutenu par le Ministère français de l’écologie, l’ambassade de France en Mauritanie, la région centre Val de Loire, le PRCM, la Hadariya (ex-CUN), la Mairie de Tevragh zeina, l’Association Mauritanienne pour la Francophonie et ADAD.

Les recommandations issues de cette longue journée d’informations et de débats (de 8h à 17h) seront ainsi présentées aux négociateurs lors de l’intersession du 15 juin 2015, et au cours d’un grand évènement à Paris, à J-60 de la COP21.

Timber by EMSIEN 3 Ltd BG